Exemples d’itinéraires Excursions à Shikoku

Promenade au cap d’Ashizuri

Situé à la pointe ouest de la préfecture de Kochi au sud-ouest de Shikoku, le cap d’Ashizuri est un endroit fascinant où déferlent les vagues de l’océan Pacifique.
La vue est particulièrement belle depuis le cap d’Ashizuri. Le cap lui-même mais aussi la vue qu’on peut y admirer ont reçu une bonne évaluation par le Guide Vert Michelin. Tout près, vous pouvez observer la vie marine depuis Ashizuri Kaitei Kan, un bâtiment qui se dresse dans l’océan, ou vous promener sous un tunnel de deux kilomètres de long entièrement constitué de buissons de camélias, appelé le Tunnel des camélias (« Tsubaki Tunnel »). À la fin de la journée, ressourcez-vous aux sources thermales d’Ashizuri.

Cap d’Ashizuri

Cap d’Ashizuri

Des vagues impétueuses viennent se briser contre les falaises à pic surmontées d’un phare d’un blanc de craie à ce cap qui constitue le point le plus au sud de Shikoku. L’horizon, immense et légèrement courbe, permet de se souvenir que la terre est ronde. Le cap comprend une falaise de 80 m créée par l’érosion du courant de Kuroshio. Il y a également une piste de randonnée qui permet aux visiteurs de voir les Sept merveilles d’Ashizuri. La piste comprend également une table d’observation.

Ashizuri Kaitei Kan (tour d’observation sous-marine)

Ashizuri Kaitei Kan (tour d’observation sous-marine)

Observez le monde marin 7 mètres sous la surface à travers les larges fenêtres immergées (60 cm de diamètre). Adultes et enfants se délecteront de la vue des poissons tropicaux nageant au milieu des tables et chandeliers de corail.

Sources thermales Ashizuri Onsen-kyo

Les environs abritent le tunnel aux camélias (Tunnel aux tsubaki) ainsi qu’une piste de marche pour observer les Sept merveilles d’Ashizuri. Les sources thermales les plus méridionales de Shikoku, Ashizuri Onsen-kyo, disposent d’hébergements qui offrent une vue splendide de l’océan depuis les bains en plein air et intérieurs.

* Dernière mise à jour de ces informations effectuée en mars 2010.

* Les ballons sur la carte indiquent les principales installations.